Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

82, av Laval
Laval, QC H7N 3V4
Canada

438 992-2232

Blogue

Le pouvoir persuasif des pop-up bien faits

Jean-François Major

Il y a longtemps que les pop-up ont mauvaise réputation. Intrusifs, criards, bon marché : ils portent leur lot de préjugés. Même dans leur plus récente incarnation, en les rebaptisant contenu superposé, ils continuent de susciter l’irritation chez beaucoup. Et pourtant, après toutes ces années, ils continuent d’être déployés. Pourquoi ?

En gros : parce que ça marche.
 

Les objectifs marketing des pop-up

En « ajustant les bons boutons », les pop-up peuvent devenir des outils de conversion très puissants, en présentant la bonne offre au bon visiteur, et surtout, au bon moment.

Ils servent généralement à :

  • Générer des ventes, en diffusant une offre spéciale sur la page d’accueil d’un site web, sur une page d’intérêt (ex. : une page de produit) ou comme dernier recours lorsqu’un visiteur s’apprête à quitter.
  • Générer des clients potentiels, en recueillant des informations sur les visiteurs (ex. : adresse courriel) en retour de quelque chose (ex. : inscription à une infolettre).
  • Orienter les visites, de façon à rediriger l’achalandage de pages très populaires – mais peu efficace côté conversion – vers des pages dédiées à cet effet.
     

La personnalisation des pop-up

Les pop-up d’aujourd’hui sont beaucoup plus sophistiqués qu’aux débuts du web. Ils peuvent s’intégrer discrètement à n’importe quel site web existant et n’apparaître que selon des paramètres hautement personnalisables. Par exemple :

  • Dès l’arrivée, pour s’assurer que tous les visiteurs voient l’information ou pour attirer l’attention des internautes qui reviennent sur un site web une deuxième ou troisième fois.
  • Après un délai, généralement de 5 à 20 secondes, pour solliciter les visiteurs ayant démontré un intérêt pour le contenu sur la page.
  • Au déroulement, pour s’afficher lorsque le lecteur aura parcouru le contenu d’une page spécifique.
  • Au clic, de façon à alléger la mise en page. Par exemple, plutôt que d’afficher un formulaire d’inscription directement sur la page, il peut n’apparaître qu’après avoir cliqué sur un bouton « S’inscrire ».
  • Au moment de quitter, un pop-up peut présenter une offre ou un message de dernier recours, à un visiteur qui aurait été perdu de toute façon. 
     

Des idées de pop-up

En alignant un message convaincant, des paramètres bien choisis et un public-cible défini, un pop-up peut servir à pratiquement n’importe quoi. Voici quelques exemples tout simples qui peuvent s’intégrer à un site web existant :

  • Votre aimeriez avoir plus d’abonnés à votre infolettre ? Utilisez un pop-up pour générer davantage d’inscriptions sur vos pages les plus populaires.
  • Vous vendez des produits à partir de votre site web ? Un pop-up peut faire la promotion d’accessoires complémentaires pour accroître les ventes moyennes d’un panier.
  • Vous déménagez bientôt vers de nouveaux bureaux ? Un pop-up en page d’accueil aidera à véhiculer l’information à un maximum de visiteurs.

Si votre site web ne répond pas à vos attentes, l’implantation d’un pop-up peut être une solution rapide et économique pour atteindre vos objectifs. N’hésitez pas à me faire signe pour en discuter !

Source : Unbounce


Jean-François Major est à la fois designer graphique et rédacteur agréé, offrant son œil, sa plume et ses bonnes idées à des petites entreprises de Laval et Montréal. Lorsqu’il n’est pas en train d’esquisser un nouveau modèle d’affaire ou d’angoisser à l’approche imminente d’une date de tombée, il aime jouer de la guitare, préparer des cocktails et dévorer un bon livre.

FRANÇAIS
ENGLISH